5 clés pour rester optimiste quand tout s'agite autour de nous | attrapez vos rêves

 

Ce site est fait pour les personnes qui souhaitent apporter plus de paix et de joie dans leur vie, à la maison ou au travail. Si vous souhaitez cultiver bien-être et enthousiasme, vous pouvez rejoindre le cercle des Attrapeurs de rêves en cliquant ici.

A l’heure où j’écris cet article, la France traverse une forme d’agitation sociétale, qui suscite de nombreux remous. J’observe avec curiosité et parfois lassitude, les nombreux échanges sur les réseaux sociaux,  à la radio. J’ai l’impression que notre société retombe encore et toujours dans les mêmes ornières, et que l’histoire se répète, avec des personnages et des décors différents. Et j’ai moi-même vécu une forme de burn-out militant, où j’étais devenue une sorte de contestataire étouffée par mes propres convictions rigides et la propre colère qui en résultait (voir mon article Le burn-out du militant ). Je me suis donc mise en chemin pour renouer avec la joie de vivre et l’enthousiasme. Voici quelques clés qui m’ont aidée…

Transformer vs révolutionner

Si vous pensez que le seul moyen de faire changer les choses, c’est une révolution pour “faire dégager” ceux qui sont désignés comme “fautifs”, alors la suite de cet article ne vous intéressera probablement pas.

Si en revanche, vous sentez qu’il y a d’autres moyens pour que la société change en douceur, dans une énergie positive et constructive, mais que vous ne savez pas trop comment faire, alors la suite pourrait vous donner quelques pistes…

 

En préambule…

1 – Les mots et les pensées ont une charge vibratoire.

Nous émettons l’énergie des mots que nous employons. Plus nous nous focalisons sur des sujets qui déclenchent en nous un sentiment de colère par exemple, plus la colère occupe l’espace de notre psyché, et plus notre corps se tend et se crispe. Notre énergie se durcit, et nous propageons des ondes qui vibrent sur cette fréquence. En PNL, nous apprenons à mettre en place les conditions pour des relations apaisées et constructives. Grâce à la méditation, la relaxation, et  la pratique chamanique, nous pouvons nous recentrer, pour trouver l’ancrage qui permet à notre énergie de vie de se déployer…

2 – Nous ré-agissons constamment.

Notre façon de penser et de voir le monde est un mécanisme bien rôdé, qui fonctionne comme un logiciel informatique. Nous nous pensons libres et maître de nos comportements. Or, ce sont juste des connexions cérébrales et nerveuses qui se se sont créées au fil de nos expériences. Nous “réagissons” de façon automatique aux stimuli extérieurs, et à nos émotions. Si le logiciel est programmé en mode “méfiance, sentiment d’impuissance, jalousie, peurs”, alors notre vision du monde et nos réactions seront en accord avec cette fréquence vibratoire.

3 – Construire un mindset positif.

Nous pouvons choisir de vibrer sur des fréquences plus légères. Cela ne veut pas dire voir le monde avec des lunettes de bisounours, mais ne pas s’engluer dans les constats “négatifs”. C’est trouver l’énergie expansive de transformer ce qui a besoin d’être transformé, en créant plutôt qu’en tournant en boucle dans la complainte, mère de la violence ou de la dépression. Les êtres humains qui ont vécu des expériences réellement dures, des traumatismes profonds, qui auraient toutes les raisons du monde d’en vouloir à la terre entière,  mais  qui s’en sortent avec brio, ont une capacité dite “de résilience”. Là encore, “avec brio” ne veut pas dire avec facilité.

Cela veut dire que ces personnes réussissent à transformer le négatif en quelque chose de positif. Je pense notamment à Simone Veil, pour prendre un exemple bien connu. Qu’est ce qui fait que Simone Veil, malgré les horreurs qu’elle a vécues, soit devenue une personne aussi rayonnante ? Parce qu’elle avait un mindset, une façon devoir la vie, connectés sur une énergie positive. Leurs pensées, leurs actions sont orientées sur une énergie créatrice, optimiste, et ils émettent ce genre d’ondes à la vie. Ils attirent ainsi une forme d’énergie expansive.

La bonne nouvelle, c’est que nous avons le choix de nous connecter sur la fréquence qui nous semble la plus intéressante à expérimenter…Vous l’avez sûrement compris, j’ai un petit faible pour le mindset “rayonnant”…Alors voilà comment j’ai réussi à redevenir quelqu’un d’enthousiaste…

Cairn | attrapez vos rêves

Les 5 clés pour cultiver un mindset créatif, et devenir un générateur d’ondes positives

Changer de mindset est comme une forme de rééducation mentale. L’idée est de modifier l’état vibratoire de notre univers psycho-émotionnel, pour modifier l’énergie de nos pensées, de nos paroles, et de nos actes.

1 – Dire au revoir au jugement.

Cela n’empêche pas de faire des constats. Mais le constat a une charge émotionnelle beaucoup moins lourde que le jugement Ex : votre collègue ne vous a pas envoyé le dossier qu’il avait promis de vous faire passer rapidement…

  1. Réaction “jugement” : “Quel(le) abruti(e), il fait mal son boulot, c’est pénible de travailler avec des gens comme ça, quel(le) irresponsable etc etc.
  2. Constat : “Il / elle ne m’a pas fait passer le dossier. Ca m’embête parce que je prends du retard. Je vais l’appeler pour voir ce qu’il se passe et pouvoir avancer.

Dans le cas de figure a. , l’attention est focalisée sur “l’erreur” commise par le / la collègue. L’émotion tourne en boucle, et on s’enlise. Dans le cas de figure b., l’attention est focalisée sur la solution, et l’objectif premier : avancer.

2 – Arrêter de généraliser

L’un des poisons qui fait baisser notre énergie, et qui crée des modes de relation et de communication improductifs, voire conflictuels, c’est la généralisation. Par exemple : Les hommes n’ont pas de cœur… certains oui, d’autres non, comme les femmes d’ailleurs..

Et pour rester dans l’actualité : Les élus sont ne pensent qu’à leur propre intérêt… Certains oui, d’autres non. On parle des “gilets jaunes” comme s’ils représentaient un bloc homogène, avec les mêmes convictions. Or, ils sont unis par la colère et un sentiment d’impuissance, mais ils n’ont pas forcément les mêmes conceptions de la vie…Comme tout mouvement de masse, les nuances ne vont pas tarder à se faire jour. Etc etc…

3 – Sortir de l’éxageration

Attention, chapitre qui risque de faire réagir, puisque je vais prendre des exemples piochés dans l’actualité…. “La société française est une dictature”, “l’Etat nous prend tout”, ai-je pu lire à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. Ce sont aussi des phrases que j’ai pu prononcer dans mon autre vie de militante “aveuglée”, comme je le dis avec amusement aujourd’hui. S’il est intéressant de faire évoluer notre mode de vie en société et notre fonctionnement démocratique, cette façon de voir les choses alourdit la fréquence vibratoire globale.

Qu’appelle-t-on une dictature ? Est-ce que l’Etat ne fait que “prendre” ? Là encore, je ne suis pas en train de dire que tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais que la nuance permettrait de libérer de l’énergie créative pour changer les choses. Sinon, nous avons l’impression de faire face à une montagne infranchissable, nous nous décourageons. Donc l’impuissance monte, et la violence ou la déprime sont les grands gagnants…

4 – Apaiser ses émotions

De plus, en se reconnectant à l’énergie du cœur…méditation, visualisation, balade en pleine nature pour vous recentrer sur vous-mêmes, et prendre du recul face à l’agitation.

Se déconnecter du téléphone, de l’ordinateur, de la radio, de la télé… Laisser de la place au silence, pour vous réaligner.

5 – Agir

Enfin, l’inaction est la source du manque de confiance en soi, et fait baisser notre vibration. Or, l’optimisme et la créativité sont des énergies légères. Moins on agit, moins on se sent solide. Mettez-en place des petits défis pour sortir de votre routine, qui visiblement ne vous fait guère du bien. L’essence est chère ? Mettez-en place un groupe de co-voiturage. Vous avez quelques kilos à perdre ? Sortez 10 minutes pendant votre pause pour faire le tour du quartier. Vous vous sentez seul (e) ? Faites le tour des associations de votre ville, sortez prendre un thé le samedi matin dans le troquet du coin…Agissez. Bref c’est le premier pas vers la reprise en main de votre vie. Et vous verrez que vous avez bien plus de pouvoir que ce que vous croyez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.